A la recherche du Bonheur à l’Epicure (bar/taverne en centre ville)

Il pleut sur la ville mais le flamant a rendez-vous avec l’un de ses membres fondateurs : « le graphiste papier officiel de la gazette ».

Un orfèvre dans l’art des lignes et du design… Un artiste tout simplement !

Nous arrivons au « 9 rue des Porches » dans la vieille ville d’Hyères. « Cet endroit a toujours été unique et atypique pour moi. Le fait de ne pas pouvoir y accéder en voiture nous oblige à prendre le temps d’une autre manière, tout devient plus lent, on s’y promène, on flâne » nous avoue Dimitri.

Dimitri est l’heureux propriétaire avec Régine (sa maman) de « l’Epicure ». Cette taverne contemporaine reçoit des clients de tous bords : des musiciens, des pirates, des artistes, des chefs d’entreprises, des artisans. Tout le monde y est accueilli à bras ouverts.

Et la recherche du bonheur se fait à plusieurs, autour d’un bon verre de vin, d’une bonne bière ambrée où d’un plateau de fromages.

Après un Master de Design en 2015, Dimitri a enchainé les voyages pour finalement se poser à « l’Epicure » et faire de cet endroit son terrain de jeu.

Les artistes-peintres locaux, comme Philippe Bœuf qui a son atelier dans la vielle ville, y exposent souvent. Des concerts ont lieu là-bas, tous les vendredis et tous les samedis, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente. Les choses s’organisent de façon à ce que rien ne le soit vraiment. Elles se font naturellement.

Ce lieu d’intérêt public était au XIIIème siècle une chapelle, annexe de St Paul. On remarquera le bénitier qui est resté dans son jus. Cette chapelle avait été construite pour les fidèles qui n’avaient pas la force de monter les rues pentues de la vieille ville jusqu’à St Paul.

Vous l’aurez compris, cet endroit est un peu magique, et en plus de son emplacement, les patrons sont investis dans la vie de la communauté et du quartier, c’est évidemment ce qui a plu aux flamants roses.

Et quand on demande à Dimitri quel flamant il est : il se définit comme un flamant jovial et festif qui pense aussi aux autres et au plaisir de partager !

« Le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse. »     Épicure

Rédaction : notre fameux Alex Kinn

Photo : le lumineux Yann Desgagny

La reproduction et l’utilisation des photos, des vidéos et des textes de La Gazette du Flamant Rose sont interdites sans notre accord et sont autorisées uniquement avec notre accord !

60 Partages