Angélique Piat, son retour à Hyères comme naturopathe et prof de yoga

« Prends soin de ton corps pour que ton esprit ait envie d’y rester. » (Gandhi)

Cette semaine il fait beau, il fait (un peu plus) chaud, un parfum floral se propage dans l’air… monte en nous une envie danser et de faire frétiller son plumage au soleil !

L’arrivée du printemps nous remplit d’une nouvelle énergie, on sent que tout est possible.

Un nouveau cycle, de nouveaux projets, une volonté de laisser partir le vieux pour faire place au neuf ! On se remet à courir, boire des jus, ça parle DETOX partout autour de nous… ça tombe bien, cette semaine nous volons à la rencontre de la belle et solaire Angélique Piat, naturopathe et professeure de yoga à la clinique Sainte Marguerite de Hyères.

Angélique Piat est une femme pleine de vie et d’envies, au parcours riche de différentes expériences.

« Je suis un flamant rose à l’ancienne éternellement amoureux de la vie, un flamant rose rêvant d’un monde meilleur»

Née à Hyères, elle part s’installer à Paris après le décès de sa mère à l’âge de 16 ans pour prendre des cours de théâtre, jusqu’à ce qu’elle tombe enceinte. Passionnée de musique également, elle se met à écrire des chansons chez elle pendant sa grossesse. S’ensuit une tournée des pianos bars à Paris, elle joue aussi à l’étranger, et sort son premier clip.

En 2014, quelques années après la naissance de son deuxième enfant, elle met fin à sa carrière musicale et décide de reprendre ses études à l’école de naturopathie Le Cenatho sur Paris. Après la comédie et la chanson, voici une nouvelle approche de l’Homme !

C’est parti pour 4 ans d’apprentissage passionnant, dont elle ressort major de promo avec pour mémoire la création d’un carnet de santé de médecine naturelle pour enfant.

Convaincue que la naturopathie et le yoga vont de pair, elle part entre temps un mois et demi en Inde faire une formation de Professeur de Hatha Yoga dans un ashram ; des conditions difficiles qui la mettent à l’épreuve physiquement et mentalement.

« Une belle expérience qui forge et enrichit énormément ».

Elle commence à exercer avant son diplôme, en cabinet avec un masseur. Elle encadre aussi des stages de jeûne et donne des cours de yoga en Guadeloupe ponctuellement, puis retourne petit à petit vers son Sud natal.

En 2017, Angélique Piat enseigne le yoga à Saint Raphaël et à Hyères à des amis et aux amis d’amis, et fait ainsi la rencontre d’une endocrinologue qui fait appel à ses cours pour le service oncologie de Sainte Marguerite. Peu après elle s’installe comme naturopathe au sein de la clinique.

Elle donne maintenant des consultations et des cours dans son cabinet pour les patients et les gens de l’extérieur quatre fois par semaine (Hatha yoga, Ashtanga yoga, Accro yoga).

Une belle alliance de la médecine douce/alternative et allopathique, une évolution qui fait plaisir à voir.

Les événements à venir d’Angélique Piat

A partir du mois de mai : début des cours de yoga au Mas du Langoustier à Porquerolles

Tous les mardi à 10h30 et samedi à 15H toute la saison

5 mai : Atelier cuisine vegan à Carqueiranne, 2H30

12 au 17 mai : Stage de jeûne au Mas du Langoustier à Porquerolles. Un cadre magnifique, des cours de yoga quotidiens, des soins et différents ateliers (huiles essentielles, cuisine, techniques anti-stress, sommeil, protéines végétales..) Foncez il reste 2 places !!

D’autres dates s’ajouteront, pour plus d’infos RDV sur le site officiel d’Angélique Piat :

https://www.angeliquenaturopathe.com/qu-est-ce-que-la-naturopathie.

Les petits tuyaux d’Angélique, naturopathe :

« Ma petite pharmacie naturelle :

  • Quand je suis fatiguée je fais une cure d’herbe de blé sur 15 jours. Le matin à jeun 1 à 3 cuillères à soupe dans de l’eau. Seule contre-indication, maladie  cœliaque.
  • En cas de troubles intestinaux passagers j’aime la silice en gel gastro intestinal et le charbon activé. Seule petite chose, boire deux fois plus qu’à l’accoutumée pour le charbon.

-Silice 1 à 2 sticks par jour.

-Charbon activé 1 cuillère à soupe.

  • Pour la peau je suis une fétiche des hydrolats, je les aime toutes. Pour en citer quelques unes : hydrolat florale de camomille (apaisante) et hamamélis (contre les rougeurs) veinotonique, celle de bleuet (décongestionnant) ou encore hydrolat de calendula (pour la peau de toute la famille même des nourrissons).
  • En Huile essentielle : rien de tel que de respirer une épinette noire pour sentir remonter notre tonus (cortisone – like).
  • Appliquer de l’Achillée Millefeuille sur une plaie qui ne cicatrise pas.
  • En interne deux gouttes de basilic en cas de digestion difficile.
  • Enfin pour les jeunes filles ou femmes dont les règles sont douloureuses moi je suis une inconditionnelle de la bouillotte. »

————————————————————————

Rédaction : Laura Grao

Texte & photos soumis à des droits spécifiques – Utilisation interdite sans notre accord

————————————————————————

La reproduction et l’utilisation des photos, des vidéos et des textes de La Gazette du Flamant Rose sont interdites sans notre accord et sont autorisées uniquement avec notre accord !