A l’ombre des platanes ce matin, il fait bon.

Nous venons de déposer nos enfants à la même école dans l’avenue Gambetta.

Fred et moi dégustons un petit café à l’île de beauté.

Il y a une chanson d’Arthur H. qui s’appelle « Cool jazz » et qui parle d’un musicien de jazz qui s’appelle Fred, s’enfermant dans sa salle de bain pour pratiquer son instrument pendant des heures.

Fred fait un peu partie de ces musiciens sans concessions, qui vont toujours être en quête du plus, du mieux, du « sensible ».

« Il faut se donner le temps de plonger dans la musique, comme une immersion totale dans l’harmonie » déclare Fred

Il a commencé à l’âge de seize ans dans un groupe que certains connaissent bien qui s’appelait « Johnny Was » pour enchaîner peu de temps après sur une autre formation bien connue par les Hyèrois: « La Furia » : un groupe furieux de Néo-Metal inspiré par « Rage against the Machine » et consorts.

Finalement comme tous projets musicaux qui commencent à prendre, ils sont montés à Paris et ont vécu dans une ferme entre eux, dans les Deux Sèvres, pendant plusieurs mois pour aiguiser leurs lames…

Après une tournée et un album avec « La Furia » Fred redescendra à Hyères en 2009 pour ouvrir un restaurant japonais avec sa compagne, jusqu’en 2016.

Il verra pendant cette période une région évoluer, avec plus de lieux, plus de musiciens, plus d’endroits où « ça joue live ».

Et avec une plus grande transparence et un plus grand partage dans la communauté hyéroise des musiciens.

Finalement, Fred replongera dans le grand bain, et montera deux projets d’exception : « Zigzaya », une formation reggae/jazz/blues/funk,/soul/hip hop polymorphe et « Duo du haut » un groupe de chansons françaises endiablées .

Il est en train de passer le diplôme nécessaire pour enseigner au conservatoire municipal de Hyères, question de transmettre les valeurs du jazz à nos jeunes pousses.

Quand on lui demande quel flamant rose il est ? Partage et Mixité.

« Le plus important c’est le mélange des styles et l’ouverture vers d’autres cultures pour toucher toute les générations et faire danser les enfants comme les anciens sur la même musique »

Les 3 derniers albums Totems de notre musicos :

– Atomic Basie (1958 ) Count Basie

-Impressions ‘ (1963 ) John Coltrane

-la messe en ut mineur 1, KV. 427 – Mozart, C’est la messe qu’il a écrite quand sa femme était souffrante.

CONCERT LE 23 MARS à HYERES : toutes les infos par ici!

————————————————————————

Crédit photo : Laurent Parienti

Rédaction : Alexandre Kinn

Texte & Photos soumises à des droits spécifiques – Utilisation interdite sans notre accord

————————————————————————

Reproduction et l’utilisation des photos, des vidéos et des textes de La Gazette du Flamant Rose sont interdites sans notre accord et sont autorisées uniquement avec notre accord!

832 Partages