On flâne sur le port de La Capte avec cette jolie vue sur la baie de Hyères et Porquerolles qui nous tend les bras. Le soleil est au rendez-vous, il y a pétole. On se croirait presque au printemps. Il y a des jours où le temps s’arrête. Aujourd’hui on a rendez-vous avec un personnage. Tout le monde ici l’appelle « le pêcheur de la Capte »… mais lui ne le sait pas !

C’est Jean-Claude Lance. Sur son vélo électrique, une enceinte dans le panier, téléphone portable et playlist de Sardou à fond… Un p’tit air de Didier Barbelivien, non ?

« Oh les jeunes, ça vous dit un p’tit tour en mer » ? Ben tiens ! on ne se fait pas prier. Il est 9 heures, on quitte le port à bord du fameux Boulantin bien connu des plaisanciers du coin. Jean-Claude sort en mer toute l’année, à la pêche à la daurade, aux barracudas, aux langoustes ou à la petite friture pour la soupe.  Incollable sur les meilleurs spots, il nous avoue avoir fait sa meilleure pêche récemment : 19 loups ! 

« On est dans une bulle à La Capte. C’est intemporel, c’est un dépaysement total. Ce sont mes tropiques à moi ! Ma plage préférée ? la plage noire de Porquerolles, au Mas des Langoustiers ».

Né à Hyères, vivant à La Capte depuis l’âge de 9 ans  (et toujours dans la maison de ses parents),  ce personnage original est diplômé de cuisine et de pâtisserie. Sa grande fierté : son métier de cuisinier à l’hôtel-restaurant Le Provençal à Giens dans sa jeunesse. « C’était l’époque de la liberté, aucun interdit » comme il dit. Passionné par la chasse sous-marine, la plongée, la spéléo, la voile, le tennis, la musique, notre marin est fier de nous montrer son livre d’or où toutes ses meilleures recettes sont consignées, ainsi qu’un album photo noir et blanc retraçant ses différentes rencontres. Car il en a fait des rencontres à Giens ! « J’ai vu défiler Bourvil, Gabin, Brialy… et tant d’autres… à l’occasion du festival Jeune cinéma qui était organisé à Hyères. Je me produisais également dans un groupe. Je chantais. »

Cap sur la crique de la Badine.  Les gabians* posés sur l’eau attendent les miettes des croissants que l’on voudrait bien leur donner… Un moment rare, exceptionnel, magique. C’est le temps des confidences. Jean-Claude se revendique de la génération Coluche. Pêcheur à ses heures, mais pas que. Il aime aussi retrouver les copains sur la place du jeu de boules,  jouer du synthé, faire sa propre charcuterie… profiter de la vie et partager sa bonne humeur. 

« On m’a donné le pain et le couteau pour être bien ». Son seul regret : il aurait aimé voyager. Jean-Claude, c’est aussi celui qui passe voir les commerçants, qui dit bonjour à tout le monde, qui enfourche son vélo pour faire le tour de La Capte. Son record ? En faire 33 fois le tour : pourquoi 33 ? « ben c’est comme le disque » explique-t-il, l’air malicieux. Bien évidemment !

Ses goûts musicaux sont divers, de Sardou, en passant par Polnareff, Léo Ferré, Maurane, Deep Purple. Et tellement d’autres. Ses acteurs préférés ? « Kirk Douglas. Il nous a fait rêver » dit-il des étoiles plein les yeux.

Et lorsqu’on lui demande quel type de flamant rose il est :« Je suis un flamant de paix, en paix. Un peu de justice, d’égalité… j’aime particulièrement une association.  C’est l’association du SEL (Systèmes d’Echange Local, NDLR)*: un réseau d’échanges et de savoirs, d’entraide. Une sorte de troc entre les personne. Chaque personne a des compétences, des moyens ou du temps qu’il peut échanger avec les autres sans utiliser d’argent. Je verrais bien ça à la Capte…».

* gabians = mouettes en provençal

* http://seldefrance.communityforge.net/node/46 

Découvrez les coulisses de l’article en vidéo « Jean-Claude, le pêcheur de La Capte »

————————————————————————

Crédit photo : Laurent Parienti

Rédaction : Cathy Fort

Chef de rédaction : Aude Fambard

Texte & Photos soumises à des droits spécifiques – Utilisation interdite sans notre accord

————————————————————————

Reproduction et l’utilisation des photos, des vidéos et des textes de La Gazette du Flamant Rose sont interdites sans notre accord et sont autorisées uniquement avec notre accord!

155 Partages