Plantez, Jeunesse !

Nous sommes mardi, il fait beau et nous roulons à quatre dans une « Kangoo » grise : trois humains et un chien.

Le simple fait d’aller jusqu’au 3ème Borrel nous maintient dans un parfum d’aventure et d’espièglerie. Tout est vert et sauvage. Nous sommes presque seuls sur la route et les véhicules croisés sont essentiellement des tracteurs, chevauchés par des pépés souriants.

Nous arrivons au Domaine Saint Albert. Corentin (22 ans) et Amandine (21 ans) nous accueillent chaleureusement. « C’était le domaine de mon grand-père, Albert, et de sa femme Maryse qui pendant des années ont fait des pêches et des abricots » déclare Amandine avec ses grands yeux verts.

Le patriarche, Olivier, produit du vin, aujourd’hui en bio avec environ 80 000 bouteilles par an et a décidé de donner « un coup de main à la jeunesse » en offrant 15 hectares à sa fille, pour quelle se lance dans le maraîchage biologique. Quelle idée merveilleuse !

Amandine et Corentin sont partis en Nouvelle Zélande pendant plusieurs mois pour voir un peu comment les gens travaillent là-bas, à l’autre bout du monde, et quelles sont les techniques qu’ils utilisent.

Entre les choux, les salades et les blettes, Corentin me parle de son admiration pour Claude Bourguignon et pour sa théorie sur les sols, sur la permaculture et la biodynamie. Ça tombe bien ! Ma tante Annie, Hyéroise, travaille en permaculture depuis les années 1970 et a été une des premières en France à l’utiliser. C’est une agriculture naturelle qui prend en compte chaque écosystème avec une vraie éthique, une grosse économie d’énergie, et évidemment sans pesticides.

Alors nos deux tourtereaux nous racontent : leurs 7000 semis et plans biologiques ; leur concept, génial, de livrer leur panier bio avec une voiture électrique (« Un panier acheté, c’est un sol préservé » me dit Corentin) ; et surtout leur page Facebook Mon Potager Bio, qui établit un lien direct entre le producteur et le consommateur. Pas besoin de cours de marketing, cette génération « Y » a un talent naturel pour ça. Et puis cette idée d’inviter un chef au domaine, à chaque fois pour cuisiner un légume particulier d’une façon originale est juste brillante et excitante ! Le Flamant sera là pour déguster les « chips de Chou Kale façon New Zeland. »

Quand on leur demande quel genre de flamant ils sont, la réponse est immédiate : des flamants verts !

Plantez Jeunesse !

Nous attendons vos paniers avec impatience.

→ Informations :

Adresse : Domaine Saint Albert 3846 Chemin des 3èmes Borrel à Hyères

Tél : 06.03.92.12.47

Production et livraison de fruits et légumes biologiques ;
Livraison à domicile en voiture électrique ;
90 % variétés anciennes
cultivées pleins champs, en AB, sans serre ni chauffage ;
Légumes respectant le cycle des saisons.


Texte : Alex Kinn

Photo : Laurent Parienti

La reproduction et l’utilisation des photos, des vidéos et des textes de La Gazette du Flamant Rose sont interdites sans notre accord et sont autorisées uniquement avec notre accord !

9 Partages